Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

Comment cultiver des graines à Autofloraison ?

Un grand nombre de personnes aimerait bien cultiver du cannabis à autofloraison. Basé sur des expériences réussies dans le domaine, voici un article sur la culture des graines à Autofloraison.

Choisissez le meilleur environnement pour vos graines

La durée de cycle de vie des variétés autoflorissantes est courte. Elle ne dure que 60 à 70 jours. Pendant cette durée, la plante grandit et fleurit pour atteindre l’optimum désiré. De ce fait, le nombre de transplantations et la dimension des pots sont des critères fondamentaux pour obtenir un produit de très bonne qualité. Pour le cas d’une seule transplantation dans un pot de 11 à 18 litres, vous pourrez obtenir jusqu’à 125 grammes par plant. En tout cas, vous obtiendrez ce résultat si vous exploitez la variété Fraggle Skunk Auto.

Les nombres d’heures de lumière n’ont pas d’interactions avec la floraison des graines. En effet, 30 jours après la germination, vous verrez apparaitre des grappes de fleurs. Les régions qui reçoivent une lumière constante de 12h par jour, leur récolte sera considérablement importante après seulement deux mois de culture. Pour les cultures hors-saison, il serait préférable de les faire en deux vagues. Commencer la première vague pendant les 70 premiers jours du printemps et procéder à la deuxième vague au milieu de l’été. Comme le cycle est très court, les récoltes pourront se faire très rapidement.

Opter pour la photopériode : la méthode efficace

Pour obtenir un résultat impeccable, il est conseillé d’avoir une période végétative avec une photopériode de 20 heures de lumière et 4 heures d’obscurité. Pour un résultat optimal, vous devez effectuer cela pendant les 3 ou 4 premières semaines. Vous pouvez faire cette pratique jusqu’à l’atteinte de la taille souhaitée. Après ce délai de 3 – 4 semaines, vous pouvez reprendre le cycle de 12h de lumière et de 12 h d’obscurité. Cette méthode est garantie pour être efficace. Vous ferrez votre récolte 60 à 70 jours après la semence.

C’est également possible en économisant de l’argent

Petits espace et ampoules basse-consommation ne sont pas des obstacles dans la culture des graines à Autofloraison. Contrairement aux autres méthodes, vous n’aurez pas besoin de compter les jours puisqu’ici, la question se tournera autour de la taille de la plante. Pour cette méthode, il est possible de faire fleurir la plante dans un espace clos de 90 cm. Le principe est de maintenir les plants dans des pots de 2 à 5 L par plant. Une fois que les racines remplissent le fond du pot, le plant se mettra à fleurir. La variété de cannabis White Yoda est l’idéale pour cette méthode

Quelques remarques à prendre en compte.

Les variétés automatiques ont des besoins nutritionnels plutôt exigeants. Un substrat avec une quantité suffisante d’oxygène fera l’affaire pour accélérer la croissance. Pour obtenir un résultat optimal, n’hésitez pas à utiliser 15 % de fibre de coco. Il faut également que le sol soit pauvre en azote. Privilégiez plutôt la fibre de coco et les systèmes hydroponiques. Ces graines offrent des expériences de culture inédites aux cultivateurs et aident à faire avancer le progrès technique dans la culture du Cannabis. Quoi qu’il en soit, il y a et il y aura toujours beaucoup de choses à savoir sur les graines de cannabis autofloraison.



Écrire un commentaire

Optionnel